Lumière sur: « le Tokawa 4S »

Depuis sa sortie, le moteur importé par UPower qu’est le Tokawa 4S suscite la curiosité de beaucoup. Quelle est son histoire, les impressions des pilotes, UPL vous éclaire sur le sujet.

L’année dernière, c’est par le biais d’une petite cylindrée, en 125 cc que le public à découvert le moteur Tokawa. Facile d’utilisation, la petite motorisation à tout de suite trouvée son public avant de se voir dupliquer à la compétition et donc à une cylindrée plus élevée.

Évolution post YX

L’équipe UPower travaille depuis 2009 sur les 4 soupapes à base d’YX, autant sur la fiabilité que sur la performance pure. Des détails qui amèneront à un changement d’usine à partir de l’année 2013. Philippe Lemercier, l’homme du sourcing chez UPower est bien entendu à l’origine de ce transfert avec pour objectif la création de ce nouveau moteur. L’étude des moules, analyse des spécifications avec un travail important sur le bas moteur est alors réalisé. Le ratio sur la boite de vitesse sera d’ailleurs un des axes d’évolution pour permettre non seulement d’utiliser le second, mais aussi le troisième et quatrième rapport et ainsi avoir une boite de vitesse très bien étagée. Cet étagement étant d’ailleurs le gros problème de l’YX avec des trous entre les rapports. L’embrayage n’est pas en reste, pièce maitresse, il se voit affublé de disques renforcés et d’une noix d’embrayage d’une qualité augmentée.

moteur

Technologie Honda

Pour le haut moteur, le constat est le même avec des pistons 4 soupapes propre à UPower. Réalisé en CNC, donc beaucoup plus stable, le piston est en mono segment et utilise donc la technologie Honda. Il faut ajouter à cela l’utilisation de matériaux nobles comme les coupelles titane au niveau du haut moteur. Dernier point, et non des moindres, il faut comprendre qu’avant, le moteur YX 4S UPower était assemblé et modifié de manière artisanale par Sébastien Trottier et Cédric Alamandy. Le Tokawa arrive directement de série avec tout ce travail de sourcing et de développement fait directement en usine, une évolution de taille qui a permis notamment de baisser les tarifs et d’être plus réactifs sur les pièces et les livraisons.

Daniel Razoux se régale avec le Tokawa.

Daniel Razoux se régale avec le Tokawa.

Et l’avis des pilotes ?

Comme toujours, le juge de paix reste le terrain et l’avis des utilisateurs est important à prendre en compte. Arthur Jeanneau trouve « le bloc plus nerveux avec le nouvel étagement de la boite. Le moteur est aussi plus facile à démarré et je me régale avec sur les terrains typés supercross« . Un avis que partage Daniel Razoux « Le Tokawa est plus coupleux, mieux étagé que l’YX et donc plus facile à exploiter. Je suis sur qu’il conviendra à tous les pilotes. Un pilote plus chevronné trouvera peut être un petit manque sur les hauts-régimes, et encore, c’est pour trouver un point faible ! rires. »

Arthur Jeanneau apprécie l'étagement de la boite.

Arthur Jeanneau apprécie l’étagement de la boite.

L’étagement de la boite est clairement le « plus » ressenti par tous et  Thomas Gireaud, directeur de la publication du site www.houseofpitbike.com, corrobore. «  Il est très agréable au niveau de la sélection des vitesses et surtout au niveau du changement de rapport entre la deux et la trois. il n’y a plus cette baisse de régime caractéristique des bas moteur 150 yx. L’utilisation est simple et le moindre changement de démultiplication le fera passer d’un vrai tracteur à un moteur on/off. En clair, il peut s’adapter au pilote débutant comme au confirmé. Très personnellement,  j’ai choisis de monter l’allumage du 150 Daytona 2s à courbes variables. Cela permet au moteur de mieux démarrer à froid et de prendre un peu plus de tours aussi. »

Thomas Gireaud dénote les même qualité que ses camarades.

Thomas Gireaud dénote les même qualité que ses camarades.

C’est maintenant à vous de vous faire votre propre avis. N’hésitez pas à vous rapprocher de l’équipe UPower lors d’une session, il y a toujours une moto à tester ! Le 150 Tokawa 4S est disponible dans le réseau UPower et sur www.pieces-pit.com

Laisser un commentaire