Portrait: Anthony Gusmerini

MX GRT, une poignée de lettres qui désigne un atelier de préparation couplé à un team, celui de Anthony Gusmerini. Portrait d’un préparateur doté d’un parcours hors normes …

252569_124085411007739_823939_n

Engagé cette année dans le championnat de France de pitbike avec le pilote Xavier Claude sur une PitsterPro, le MX GRT est en train de se faire un nom dans le milieu de la minimoto. Anthony Gusmerini, 26 ans, est le propriétaire de cet atelier basé à Voglans dans le 73.

La mécanique comme un virus

« J’ai débuté le motocross à 4 ans, c’est mon père qui est mécanicien qui m’a transmis le virus » raconte Anthony. Le jeune homme se dirige naturellement vers un CAP mécanique poids-lourds en apprentissage. Une orientation qui le frustre un peu jusqu’au moment ou son père lui donne, pour ses 18 ans, l’occasion d’ouvrir un magasin de moto. Histoire d’aller au bout des choses, il enchaine avec un Bac Pro, toujours dans le domaine des poids-lourds, à la différence qu’une fois le soir venu, il doit travailler sur les motos de ses nouveaux clients. En parallèle, Anthony participe toujours à la ligue du Rhône-Alpes, au national et fait la rencontre de Serge Guidetty pour qui il commence aussi à faire la mécanique.

La rencontre avec la mini se fait en 2006 par le biais de la marque RSR. Mais les machines limites les envies et la lassitude se fait sentir au point de mettre la discipline de côté. Mais c’est en voyant le matériel d’aujourd’hui évolué que l’envie revient au point de proposer à Xavier Claude l’aventure du championnat de France. « Xavier est un gars en or qui a du talent sur la moto. Je me suis dit banco ! Et puis, je me suis dit que ça allait être bien. Je ne me suis pas trompé, nous faisons plein de belles rencontres… » commente Anthony.

Xavier Claude est engagé sous les couleurs du GRT cette saison.

Xavier Claude est engagé sous les couleurs du GRT cette saison.

Atelier adapté

Pour autant, tout n’est pas simple et si dans l’introduction nous parlions d’un parcours hors normes c’est qu’Anthony fait preuve d’abnégation. « A 20 ans, je suis tombé fort et je suis tétraplégique au jour d’aujourd’hui. Je faisais les papiers en réanimation pour que le magasin dur pendant cette période. Je ne remercierais jamais assez mes parents, mes amis et les clients pour leur soutien. » Loin de se décourager, il enchaine dès la sortie du centre avec des formations chez JD Racing en Italie, mais aussi chez WP, GET…

C’est à la même époque (ndlr: 2010) qu’il monte le team MX GRT pour le championnat de Ligue avec Xavier Claude sur un 250 2T. Une aventure qui se poursuit sur les années suivantes avec d’excellents résultats à la clef comme en 2013 ou Jeremy Chauveau prend la troisième place lors de l’ouverture du SX Tour à Estillac.

Mais le plus clair de son temps, Anthony le passe dans son atelier de préparation. « Je prépare moi même les moteurs grâce à une attelle qui me permet de tenir les différentes fraiseuses par exemple. Je fait faire certaines choses en supervisant » explique le jeune homme. « L’atelier n’est pas très grand, mais j’ai largement de quoi travailler. J’ai un marbre pour les moteurs, un banc pour équilibrer les vilebrequin et je dirais qu’il ne me manque que le banc pour les suspensions !« .

Une école de pilotage dans le viseur

Aujourd’hui, Anthony peut regarder son parcours avec fierté, les résultats parlent d’eux-même en occupant les places d’honneur dans les différents championnat de Ligue, le championnat de France de pitbike Pro. Les prochains objectifs vont être d’améliorer le côté commercial et pourquoi pas, à long terme de créer une piste et une école de pilotage. « Aujourd’hui je vis de ma passion, c’est déjà bien mais créer une école de pilotage me permettrait de sensibiliser les jeunes sur les différents risques de ce sport. » Un sujet qui tient forcément à cœur Anthony …

Pour en savoir plus:

– La page facebook: MX GRT

– Le site internet: MX GRT

Laisser un commentaire