Saint Herblain, ligue des Pays de la Loire

Samedi dernier, du côté de St Herblain, avait lieu l’ouverture du championnat de Ligue des Pays de la Loire. UPower Live a fait le tour des troupes pour recueillir les impressions des différents protagonistes.

Petit tour des pilotes classés dans les 15 premiers.

Clément Godefroy (1-hors ligue)

Je suis allé a St Herblain pour reprendre tranquillement le rythme en vu du championnat de France. La piste était top mais manquait de sauts à mon gout. En arrivant, j’ai croisé Clément Bageot qui m’a proposé de chausser des Mitas, de très bons pneus. Je réalise le meilleur temps de la séance chronométrée et je gagne les 3 manches. J’avais ma Bucci/Pitbike03 de l’année dernière qui est toujours aussi performante, avec le 150cc 4s UPower qui n’a pas bronché. Le bilan est positif, la vitesse est là …

Cédric Bourdet (2-hors ligue)

J’ai commencé les essais par une bonne petite chute en freinage, au bout de la plus longue ligne droite. Je pense que j’étais un peu tendu et fougueux… Durant les chronos, j’étais nettement mieux et je fais le deuxième temps derrière Godefroy. Il était bien au-dessus du lot. En première manche, je pars 2 et reste seul toute la manche pour finir 2. Lors de la seconde manche, je pars également 2, mais en revenant sur les retardataires, je me suis relâché et Alexis Jouet me double. Je finis la manche dans sa roue sans pouvoir le redoubler. Troisième manche, je fais le holeshot mais Godefroy me double rapidement, je finis 2. Un bémol pour moi, cette nouvelle règle du départ au drapeau, c’est une honte. J’en profite pour remercier l’équipe UPower pour ce moteur au top et cette nouvelle partie cycle, ma petite femme qui a fait le déplacement et toute ma famille ainsi que Hugo Payen pour la tonnelle.

Medhi Delaporte (4-ligue)

C’est pour moi une super journée car avec ma quatrième place finale, je prend la tête du championnat de ligue. Ce championnat est un peu l’objectif de ma saison, alors je suis forcément satisfait. Je serais aussi sur le CGO et deux ou trois épreuves du France. Encore merci à UPower, Arnaud Rouché pour ses conseils, Mitas et Clément Bageot.

Edouard Coutel (6-hors ligue)

J’ai participé à la course de Saint-Herblain avec pour objectif de travailler mon physique ainsi que ma vitesse et de me mettre en condition de course avant l’épreuve de Mohon, l’ouverture du Championnat de Bretagne. La piste était super bien préparée, ce qui rattrape un tracé un peu court et pas vraiment technique, très rapide et sur lequel nous étions 6 ou 7 pilotes dans la même seconde au tour. Le départ des courses s’est fait au drapeau … C’est un point de règlement qui stipule que la ligne de départ « pitbike » ne doit pas dépasser 50m. Il a fait polémique. De ce fait, le départ était vraiment très important, scellant quasiment les places pour le reste de la course car sans erreur, il est quasiment impossible de doubler sur cette piste très mono-trajectoire. Je score un top 6 final, satisfait, mais conscient que le top 3 était à ma portée. Le physique est là, la vitesse commence à venir et je sais rester régulier. Bref, une bonne journée, une bonne ambiance, et pas de mécanique ! Merci à ma Bucci 4S UPower qui n’a pas bougé et a enchainé les essais et manches sans que je n’ai quoi que ce soit à faire … mis à part mettre de l’essence ! Un vrai plaisir de rouler sur une moto comme ça ! Vivement l’ouverture du Pit Breizh à Mohon le 20 Avril !

©florent Pontonnier

©florent Pontonnier

Antoine Derouineau (7-ligue)

Ça n’a pas été une journée terrible pour moi. Je fais deux tour aux qualif’ et mon guide chaine explose. Ensuite, départ au drapeau… Je suis dégouté car c’est habituellement mon point fort. Là, dans chaque manche, je me suis battu pour remonter. Bref, j’ai l’impression qu’on nous prend pour des c…, j’avais honte de prendre le départ, tout les spectateurs rigolaient. Il y a aussi des pilotes qui te doublent avec des moteurs, on dirait des avions de chasse.  Tu regardes le cylindre de plus près et tu vois marquer 180 cm3… Je me demande à quoi sert le contrôle technique mis à part pour l’empattement. Au final, je ne sais pas si je vais continuer le championnat en entier ou si je vais aller faire les courses en Bretagne.

Jeremy Jousse (8-hors ligue)

C’était ma toute première course en championnat des Pays de la Loire au guidon de ma LXR. Je retiens surtout la dernière manche où je termine cinq, juste derrière le quatrième. J’ai vraiment aimé l’ambiance, la bonne organisation, la piste bien préparée. Le seul point noir : le départ au drapeau.

Florent Pontonnier (10-ligue)

Tout s’est bien passée. Dommage que le départ se soit donné au drapeau. Mais les règles sont les règles et je comprend tout à fait que l’organisateur ne veuille pas prendre la responsabilité d’un accident. Il y avait plus de 20 engagés et le timing était respecté, j’ai beaucoup aimé. Début mars, je me posais la question sur la motivation des pilotes du PDL car il n’y avait pas d’inscrits, mais au final tout le monde était là. Il y avait même une fille et elle était très courageuse. Comme d’habitude à St Herblain la terre était nickel et le temps au rendez vous, que demander de plus !

Victor Piton (13-hors ligue)

C’était la première course de l’année pour l’ensemble de notre team avec trois pilotes engagés. Quentin Grimaud a été très malchanceux suite un problème d’allumage, il n’a pu se mêler à la bataille. Nicolas Mace s’est bien battu même si le physique manque un peu en fin de journée. Et pour ma part, je suis satisfait de ma journée. En ce qui concerne le règlement, nous avons peur que les courses deviennent de la démonstration. Cela ne rime vraiment à rien si le règlement change à chaque course. Je m’explique, à St Herblain, nous ne pouvions pas nous servir de la grille de départ car la ligne droite mesure plus de 30 mètres. Personnellement, je pense que cela change la course et la vision du public…

Mickael Peyras (14-ligue)

La journée du samedi commence par les contrôles, le tout dans la bonne ambiance. Le circuit en lui même est billard et le club respecte à la lettre la réglementation des 600 mètres de piste. C’était cool de rouler avec des tops comme Clément Godefroy, Medhi Delaporte, Cedric Bourdet …. et une jeune fille de 14 ans sur son 88cc. Les manches se sont bien passées et on se connaît tous. Dans la seconde, je fais même le holeshot ! J’étais tellement étonné qu’au premier virage je coupe et vois 5/6 pilotes passer. Je suis aussi satisfait d’avoir revu tous les pilotes et d’avoir pu constater ma progression.

Les résultats complets « ici »

Laisser un commentaire