A la rencontre de Sebastien Trottier

Si l’on parle d’UPower, la majorité d’entre vous pensent dans le désordre : pitbike, Pitsterpro, moteur 4S voir Bucci et importation de minis. Mais derrière l’enseigne se cache une équipe de passionnés mélangeant travail, passion et plaisir. Nous vous proposons aujourd’hui la suite d’une série d’interviews basées sous forme de rencontres où les principaux protagonistes parlent de leurs parcours, leurs rôles…

Le cinquième de la liste à se prêter au jeu est Sébastien Trottier, 35 ans, préparateur chez UPower depuis 2010.

1463898_628574487200841_1071767526_n

©sebos118

Une septième place en GP

J’ai commencé la moto très jeune, par le MX, j’avais 5 ans et j’ai eu mon premier titre de champion de ligue à 8 ans. Par la suite, j’ai suivi le cursus « classique » des courses de kids avec pas mal de réussite. Champion de France Minivert Minimes en 1991, champion de France Minivert Cadet en 1992 et champion de France Junior en 1995. Ma carrière a alors pris un tournant plus professionnel et j’ai eu la chance de participer plusieurs années de suite au championnat du monde. J’ai alors roulé pour des grand teams comme Honda/Elf/Box Racing, le team Honda Martin en Italie ou le team Kawasaki Coursin Racing. Mon meilleur résultat en grand prix est une septième place en Finlande.

Malheureusement, chaque carrière sportive à une fin… A la suite, j’ai été chauffeur livreur dans plusieurs entreprises et je me suis occupé d’une école de pilotage. J’encadrais des jeunes ayant des objectifs de résultats en compétition, une super expérience. En 2010, j’ai reçu un coup de téléphone de Philippe Le Mercier et je suis arrivé chez UPower la même année.

La compétition en juge de paix

Aujourd’hui, mon rôle au sein de la structure se situe surtout au niveau technique. Je m’occupe des préparations moteur de A à Z avec Cédric, mais aussi des passages au banc afin de valider les différents choix. Bien évidemment, cela inclus aussi les révisions et réparations moteurs pour les clients et la préparation des suspensions.

Je roule toujours en prenant autant de plaisir, que ce soit sur une LXR, une Bucci ou une 450 cm3. C’est dans ces moments-là que travailler pour un distributeur s’avère avantageux ! (rires). J’ai une moto à disposition, des remises sur les pièces et je vais sur toutes les courses. J’aime vraiment la compétition, voir nos pilotes évoluer, discuter des moteurs, trouver de nouvelles solutions pour mes suspensions. La compétition est un vrai juge de paix.

©sebos118

©sebos118

Hâte que la saison reprenne

J’adore mon travail chez UPower. Ils m’ont apportés beaucoup et en retour je leur apporte mon expérience de la compétition à haut niveau. C’est un échange et une entente qui me convient bien, comme le fait de rouler régulièrement avec l’équipe ou les clients… Peu de métiers offrent cette chance. A ce sujet, nous avons bien travaillé l’an dernier avec Gauthier et nous allons continuer dans cette direction. Mathieu Ambeis nous a rejoint cet hiver, c’est une bonne recrue avec qui je m’entend bien. Il est bosseur et on se comprend. Nous allons faire du bon boulot ensemble, j’ai hâte que la saison reprenne.

Laisser un commentaire