L’histoire de THOR MX

Chez UPower, on considère que la culture tout-terrain ne s’arrête pas à savoir dans quel sens tournée la poignée de gaz. Découvrez aujourd’hui l’histoire de THOR motocross.

Cette histoire démarre en octobre 1939 à Upssala, en Suède, avec la naissance de Torsten Hallman. Si son nom ne parle pas aux plus jeunes d’entre vous, Torsten marqua pourtant de son empreinte le monde du motocross en devenant 4 fois champion du monde !

Durant les années 60, lui et ses compatriotes suédois que sont Bill Nilsson, Rolf Tibblin ou encore Sten Lundin dominent le motocross mondial et c’est quasiment exclusivement au guidon d’une Husqvarna d’usine qu’Hallman empoche ses 4 titres et la bagatelle de 37 victoire de grand-prix. Apogée des ces années glorieuses du motocross, ses bagarres avec Joël Robert sont encore aujourd’hui considérées comme ce qui se fait de mieux !

A la fin des années 60, c’est aussi lui qui sera « importé » sur le territoire américain par Husqvarna, histoire de montrer aux locaux comment on fait de la moto en Europe. Ce sera le départ de la Trans-Ama, une série de course couru jusqu’en 1982 l’hiver et permettant aux Américains de se frotter à ce qui se fait de mieux alors en MX.

A la fin de sa carrière, Hallman commencera à commercialiser une marque de vêtement technique dédiée au motocross portant son nom « Halleman » avant de prendre le nom de THOR (Torsten Hallman Original Racewear) directement inspiré par le consumérisme US. Petit à petit la société grossira pour devenir une firme leader de l’équipement motocross sous la forme que nous la connaissons maintenant.

Aujourd’hui Torsten Hallman a revendu ses parts mais reste malgré tout l’importateur pour la Suède, son pays natal. Il est aussi entré au Hall of Fame de l’AMA, non pas uniquement pour ses résultats, mais aussi pour être l’un des personnages clefs du motocross moderne outre atlantique.

Thor, un monument du motocross … Convaincu ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Laisser un commentaire